InBox

La newsletter destinée aux auteurs et autrices Kessel. Des infos, des recos, des interviews, des conseils... Tout ce qu'il vous faut pour emmener votre NL très haut !

image_author_Inbox_null
Par Inbox
49 articles
30 mai · 1 mn à lire
Partager cet article :

Comment rendre votre newsletter plus écolo ?

La newsletter est un outil de communication très efficace. Cependant, il est important de s'assurer que celle-ci se trouve optimisée pour votre lectorat. Ça tombe bien, puisque les bonnes pratiques en la matière rendront également votre newsletter… plus écolo !

Que ce soit pour une expérience utilisateur au top ou pour réduire l’impact environnemental de votre newsletter, en alléger le poids ne peut qu’être une bonne option !

Sous le clavier, la nature.Sous le clavier, la nature.

Pourquoi alléger le poids de votre newsletter ?

L'un des principaux défis lors de la création d'une newsletter est de s'assurer que le poids du fichier reste raisonnable. Les newsletters trop lourdes peuvent avoir un impact négatif sur l'expérience utilisateur puisque leur temps de chargement s’en trouve ralenti. Elles peuvent même se retrouver bloquées par certains filtres anti-spam.

Qui plus est, plus vous avez d’abonnés, plus l’impact environnemental de votre newsletter s’en trouve alourdi. Pour en réduire le poids écologique, vous pouvez agir sur certains paramètres, notamment les images contenues dans votre newsletter, et le contenu éditorial en lui-même. Pour ce qui est des contenus hébergés sur votre page auteur Kessel, vous pouvez également en monitorer le poids écologique via le site ecoindex.fr.

L'importance des images dans le poids final de votre newsletter

Les images peuvent donner vie à une newsletter et la rendre plus attrayante, c’est vrai. Cependant, elles peuvent aussi être responsables de son poids excessif. Moins d’image, c’est le secret d’une newsletter plus écolo !

Voici quelques astuces pour optimiser l'utilisation des images dans vos envois :

  • Utilisez des images légères : choisissez des images légères qui n'affecteront pas le poids de la newsletter. Les formats PNG et JPEG sont des formats d'image populaires qui sont compatibles avec la plupart des plateformes de newsletters.

  • Réduisez leur taille : avant d'insérer une image dans votre newsletter, assurez-vous qu'elle est optimisée pour le web. Réduisez la taille de l'image en utilisant un outil de compression d'image en ligne. Cela réduira considérablement le poids de l'image sans en altérer la qualité.

Outre les images, il existe d'autres astuces pour alléger le poids de vos envois et rendre votre newsletter un peu plus verte, notamment sur le contenu éditorial en lui-même :

  • Évitez les polices trop élaborées : utilisez des polices standard comme Arial, Verdana ou Times New Roman.

  • Limitez le contenu : Les newsletters trop longues peuvent être difficiles à lire et altèrent l’engagement de vos abonnés.

Vous voilà paré pour adopter de nouvelles bonnes pratiques écolo, alléger votre newsletter et faciliter l’expérience utilisateur de vos abonnés !

Val Leroy

C’est nouveau sur Kessel !

Nous sommes heureux de vous annoncer l’arrivée sur notre plateforme du journaliste Hugo Clément ! Il publiera chaque semaine sur Kessel La bascule, une newsletter au ton très personnel dans laquelle il proposera un long décryptage sur un sujet qui lui tient à coeur, mais aussi des actus liés à l’écologie et des recommandations culturelles. Le premier numéro sera envoyé mercredi matin. Vous pouvez dès à présent vous abonner en cliquant sur le visuel ci-dessus ou ici.

Le rendez-vous des auteurs

Le jeudi 8 juin, à 17 heures, nous vous convions à un nouveau Rendez-vous des auteurs Kessel, en visio, avec Laure Goudiard et Julien Chavanes. Le thème de cette session : Recos, parrainage, ajout de contacts: les outils à connaitre sur Kessel pour développer son audience.” Le jour J, vous pourrez vous connecter directement via ce lien.